Partenaire

COVID-19 : L’union sociale au soutien

Lundi 27 juillet 2020
Secteur : 
Tous secteurs
Auteur : 
Sandra Ferley et Florent Bellouard

Témoigner la solidarité du mouvement coopératif en apportant son aide aux coopérateurs touchés par la crise de la Covid 19. Telle est la raison d’être du dispositif de secours exceptionnel qui a été mis en place par l’Union Sociale des Scop et Scic, à destination des entrepreneurs salariés mais aussi des CAPE, grands oubliés des mesures d’aide gouvernementale.

Pour en bénéficier, il fallait avoir connu une baisse d’activité en lien avec la crise sanitaire d’au moins 50 % entre le 16 mars et le 31 avril 2020 par rapport à la même période en 2019 ou sur les 6 derniers mois précédant le confinement. Pour Crealead, ce sont les salariés permanents de la coopérative qui se sont chargés des demandes, en fonction de l’activité des co-entrepreneurs durant cette période.

L’Union Sociale vient de rendre publics les chiffres de cette prestation exceptionnelle. Sur 1645 demandes acceptées au niveau national, 79% concernent les entrepreneurs des CAE :

868 demandes concernent des ESA, qui se verront attribuer une aide sous forme de chèques services d'un montant de 160 €,

432 concernent les entrepreneurs en CAPE, non cotisants, pour lesquels l'aide sous forme de chèques services sera d'un montant de 80€.

Le montant de l’aide atteint ainsi 173 440 €, soit 73 % de l’enveloppe globale, pour l'ensemble des cas du dispositif, qui est de 237 000 €.

Au sein de Crealead, ce sont 119 co-entrepreneurs-salariés et 31 co-entrepreneurs en CAPE qui sont concernés. Les chèques seront disponibles à la rentrée.

-->